Quels points vérifier pour acheter une voiture d’occasion ?

Intérieur de voiture

Nous sommes nombreux à préférer acheter une voiture d’occasion lorsqu’il faut remplacer son véhicule : la décote d’une voiture va tellement vite qu’on est gagnant si on trouve des voitures qui ont peu de kilomètres au regard de leur ancienneté.

Vérifier l’entretien et les contrôles techniques de la voiture

La base est de demander à voir les factures d’entretien du véhicule et/ou celles d’achat des pièces que le vendeur aurait pu changer lui-même, comme les différents filtres, les plaquettes de freins, etc. Il faut savoir que la courroie de distribution se change tous les 50.000 kms donc il convient de s’assurer de son changement en fonction du kilométrage.

Avec internet, vous pouvez aller faire un tour du des forums de passionnés de voiture : vous découvrirez rapidement les points faible du modèle que vous envisagez d’acheter !

Le contrôle technique - obligatoire dès que la voiture atteint 4 ans, renouvelé tous les 2 ans par la suite - est à étudier avec attention : les réparations non obligatoires et les remarques consignées permettent d’avoir une idée de l’historique d’entretien de la voiture. N’oubliez pas de demander au vendeur quelle utilisation il faisait de la voiture (ville ou route) et s’il la mettait au garage ou pas : l’usure en sera différente.

Contrôle mécanique de la voiture

L’usure des pneus peut se voir à partir des témoins d’usure qui sont disposés sur tous les pneumatiques : attention car si les pneus sont à changer, cela augmente nettement le prix de la voiture !

Moteur de voiture

Tester le freinage est important : sur une route sèche et dégagée, vous montez à 70 km/h et vous lâchez le volant afin de vérifier que l’auto garde sa trajectoire. Vous reprenez le volant et vous pilez. Soit la voiture s’arrête net, soit pas, soit elle garde sa trajectoire, soit elle "tire" d’un côté.

L’embrayage ne doit pas être dur auquel cas il trahit une usure plus ou moins grave à terme. Pour vérifier ça, l’astuce des pros est d’enclencher la 3ème en démarrant comme s’il s’agissait de la 1ère : la voiture doit caler sans avancer si l’embrayage est bon. Un autre petit truc est de mettre le frein à main en essayant d’avancer en 2de : la voiture doit là aussi caler si l’embrayage est bon.

Un petit test des lave-glace, du chauffage et de la climatisation ne coûte rien et évitera quelques déboires aux premiers frimas comme lors des canicules ! Il en va de même des vitres électriques qui sont fragiles. Vous pourrez aussi vous assurer du bon fonctionnement des ceintures de sécurité, et demander une démonstration de la manipulation à faire pour rabattre les sièges, ce qui vous permettra de les découvrir par le dessous aussi. Demandez où se trouve la boite d’ampoules de rechange.

Un petit coup de bluff pas méchant peut être intéressant : le fait de demander à ouvrir le capot peut "impressionner" ; alors si le vendeur a des craintes à avoir, il aura tendance à se décomposer, sinon, il restera serein... Quant à l’absence de miroir de courtoisie côté passager, à vous de juger !!

Écrit par Marie le dans Questions pratiques ou techniques

1 commentaire

Écrit par Guy Didon le 14/11/2014 à 11h13

J'apprécie beaucoup vos conseilles, qui me seront très utiles lors de mes recherches de véhicules d'occasion, vous avez particulièrement bien répondu à mon questionnement s'agissant des testes concernant l'embrayage ainsi que l'usure et la trajectoire du véhicule lors d'un freinage sous conditions.

Ne va t-il pas se créer un climat de suspicion de la part du vendeur et ainsi favoriser de sa part un rejet de la vente de son véhicule.

Vos judicieuses suggestions, sont elles également conseillées auprès d'un vendeur professionnel ?.

Avec tous mes remerciements,

Cordialement, M. Guy Didon.

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 2jbhdxuwmm