Le prêt auto

Crédit automobile

En raison de ma nouvelle affectation professionnelle, j’ai dû rapidement investir dans une voiture pour faire les kilomètres entre mon domicile et mon lieu de travail. Comme je n’avais pas prévu cela, j’ai dû financer mon achat à l’aide d’un prêt automobile.

Prêt automobile ou crédit à la consommation ?

En France, trois voitures achetées sur cinq neuves ou d’occasion seraient financées par un prêt automobile proposé par des organismes de crédits. Me concernant, la question ne se posait même pas à partir du moment où je n’avais pas les ressources suffisantes pour acquérir une nouvelle voiture. Deux possibilités s’offraient alors à moi à savoir m’orienter vers un crédit à la consommation classique ou opter directement pour un prêt automobile .

Tout d’abord, comme son nom l’indique, un crédit auto ne concerne que les investissements dans une voiture d’occasion ou neuve. La somme d’argent ne peut donc pas être affectée à d’autres projets. À cet effet, le montant total du prêt correspond exactement au prix d’achat du véhicule. Et l’un des grands avantages du crédit voiture est son effectivité. En effet, le remboursement de ce type de prêt ne commence que lorsque la transaction a bien été réalisée. Plus précisément, en cas de non-réalisation de la vente, le crédit peut être annulé.

Ce qui n’est pas du tout le cas du crédit classique à la consommation. Différemment du prêt voiture, le montant de ce prêt peut être inférieur ou supérieur au coût d’acquisition du véhicule. Cette option est généralement choisie par les particuliers souhaitant inclure dans l’emprunt les dépenses liées à la transaction, ou encore les frais d’immatriculation. En ce qui me concerne, le crédit automobile correspond mieux à ma situation financière.

Essayez les organismes de crédit

Prêt auto

Une fois que le type de crédit est défini, l’étape suivante est le choix de l’établissement où on va déposer sa demande de prêt. Je pouvais bien sûr directement m’adresser à ma banque : une solution vite abandonnée sachant que les critères d’octroi des crédits sont très stricts, particulièrement pour les personnes ne disposant pas d’un apport personnel. L’autre solution était de souscrire au prêt auto qui est proposé par le concessionnaire lors de l’achat d’une voiture. Seul inconvénient, la voiture proposée ne me convenait pas.

Je me suis donc tourné vers un organisme de crédit. Les raisons ? D’abord un TAEG ou taux annuel effectif global très compétitif par rapport à la concurrence. Par la suite, le traitement de mon dossier a été très rapide, sans oublier des frais de dossier inexistants, et cela, tout au long du prêt. Enfin, j’ai été particulièrement séduit par leur mode de gestion du crédit auto, très souple.

Avec un échéancier fixe, j’étais entièrement libre de fixer le montant de mes mensualités. Par ailleurs, j’avais également la possibilité de faire des remboursements anticipés, sans avoir à payer des pénalités si la somme ne dépassait pas le plafond fixé par l’établissement. Pour finir, un dernier conseil "pratiko pratique" : avant d’opter pour un organisme de crédit en particulier, ne surtout pas hésiter à comparer les offres présentes sur le marché.

Leasing automobile : nouvelle alternative ?

Si le crédit auto reste l’un des emprunts privilégiés des Français pour financer leur véhicule, il faut noter que le leasing automobile prend de plus en plus d’ampleur dans l’Hexagone, et ce crédit-bail est bel et bien associé à un crédit à la consommation. Plutôt que d’acheter et d’emprunter sur une durée moyenne comprise entre 4 et 6 ans pour du prêt auto classique, la concession propose de repartir avec le véhicule neuf en réglant simplement un loyer chaque mois. Il n’est pas question de devenir propriétaire du véhicule dans un premier temps mais plutôt d’en être locataire, comme pour un habitat.

La location avec option d’achat propose justement une option permettant de racheter à la fin du contrat de location le véhicule, suivant une valeur résiduelle connue à l’avance. Le leasing reste intéressant à condition qu’il soit souscrit sur une durée courte, entre 2 et 3 ans maximum. Au-delà, il faut sortir sa calculatrice pour évaluer financièrement le meilleur plan entre le prêt auto classique et le leasing automobile, vous pouvez par ailleurs simuler une loa en suivant ce lien.

Écrit par Marie le dans Gestion du budget et finances

1 commentaire

Écrit par Aline le 05/04/2016 à 22h41

Selon un rapport émis par la Banque Centrale Européenne, de plus en plus de personnes se tourneraient vers le crédit-bail pour l’acquisition de voitures. Saurais-tu d’où vient cet engouement pour cette forme de financement ?

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 3p9gb5gucd